En poursuivant votre navigation sur le site wallonie-basses-emissions.be, vous acceptez l’utilisation de cookies ou technologies similaires pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêt, vous garantir une meilleure expérience utilisateur et réaliser des statistiques de visites cliquez ici

Les mesures en faveur de la qualité de l'air en Wallonie

Les mesures en faveur de la qualité de l'air en Wallonie

La Wallonie se met en route pour réduire les émissions liées à la circulation routière.


À partir du 1er janvier 2020, la circulation pourra être restreinte, pour les véhicules les plus polluants, au sein de zones basses émissions. Dans un second temps, à partir du 1er janvier 2023, des restrictions sur l’ensemble de la Région wallonne entreront en vigueur.

Vous trouverez sur ce site un outil permettant de savoir si votre véhicule est concerné par ces mesures. Par ailleurs, vous trouverez également des réponses à vos questions sur le phasage complet des mesures légales ou encore sur les possibilités de déroger aux règles générales.
 

Les impacts de la pollution de l’air


Les impacts de la pollution de l’air sont nombreux, outre les effets directs sur la santé, on peut également dénombrer des impacts économiques (coûts médicaux, diminution de la productivité, durée de vie raccourcie, etc.).

Selon plusieurs études concordantes, de nombreux décès prématurés sont imputables à la qualité de l’air. C’est pourquoi la Région wallonne adopte depuis plusieurs années un politique proactive visant à mesurer et à diminuer la concentration dans l’air ambiant des principaux polluants.

Ces politiques se traduisent par une amélioration globale de la situation. Ainsi, que ce soit pour les PM2,5, PM10 et NO2, les moyennes annuelles affichent une tendance à la baisse. Il est toutefois primordial de poursuivre les politiques menées.

C’est dans cette optique que la Région wallonne a adopté un décret ayant pour ambition de lutter contre la pollution atmosphérique liée à la circulation des véhicules